Livraison offerte dès 40€ d'achat

Cultiver son propre potager d'intérieur

Vous n'avez pas de jardin mais vous aimeriez cultiver des plantes chez vous, dans une pièce de l'appartement ou maison citadine, sur un balcon ou une terrasse ? Un potager d’intérieur pourrait fortement  vous intéresser. Devenus très populaires, ces petits espaces verts pourront faire du bien et permettront de planter et récolter à votre convenance des légumes, fleurs et herbes aromatiques chez vous.

Les bienfaits d'un potager d'intérieur

Le jardinage est une source de bien-être et un excellent moyen pour vous de vous détendre et vous relaxer. Facile d’entretien, le jardinage de potager d’intérieur procure un sentiment de satisfaction lorsque les plantes se développent comme prévu.

Avoir un potager d’intérieur, c’est aussi développer sa créativité, son originalité (en fonction des variétés adoptées) et les envies d’évasions, d’autant plus si vous vivez en centre-ville ou loin d’un espace vert.

Petite piqûre de rappel, les plantes purifient l'environnement (voir article de blog sur les plantes dépolluantes) en absorbant le gaz carbonique (CO2), produit en partie par la pollution extérieure, et rejette de l’oxygène.

Le souci de la consommation bio et du «fait maison» est une raison majeure pour laquelle on veut avoir un potager d’intérieur. Vous pourrez donc planter des herbes aromatiques variées, des plantes comestibles et tous autres variétés de légumes. 

Ce qu'il faut pour faire un potager d'intérieur

Avant toute chose, pour avoir un potager d’intérieur, il faut réfléchir à certaines choses pour que les résultats soient à la mesure de vos attentes. Prenez en compte qu’une plante a besoin en moyenne de 3h à 4h de lumière par jour, que l’hiver est une période qu’il faudra surmonter.

Vous aurez aussi besoin de quelques accessoires et amendements pour prendre soin au mieux des plantes :

  • Peu connus, le thermomètre pour contrôler la température ambiante et l’hygromètre pour l’humidité ambiante.
  • Les ciseaux pour tailler régulièrement tes végétaux et les aider dans leur croissance.
  • Du fertilisant La Belle Bouse pour donner un petit coup de boost aux plantes. Ce fertilisant fait 100% à partir de bouse de vache ira nourrir la terre et les racines de tes plantes tout en rendant le sol plus souple et améliorant la rétention d’eau. 

Quel potager d'intérieur adopter ?

En jardinière suspendue

Le gain de place est la raison majeure pour laquelle tu devrais prendre une jardinière suspendue. Elle apporte une note de naturel en milieu urbain et est devenu un incontournable pour décorer ton espace. C’est un pot qui peut accueillir une ou plusieurs plantes et muni d’un système de suspension. Tu peux y cultiver : Plantes retombantes, grimpantes, toutes tailles, herbes aromatiques, fruits et légumes.

 

Crédit Photo - Pics of My Taste 

Les petits meubles du quotidien

Réutilisez des étagères dont vous ne vois pas l’utilité ou même une desserte à roulettes. C’est en détournant des meubles ou objets de rangement que vous pourras créer un vrai espace de potager de jardin.

 
Crédit Photo - Ikea

 

La serre d'intérieur

Simple à fabriquer, peu chère à l’achat, c’est une alternative très intéressante. Tu peux la fabriquer toi-même avec quelques matériaux de type bois, plaques de PVC clair transparent, des vis pour consolider le tout, des outils et le tour est joué. Tu peux aussi en acheter dans des magasins de jardinerie ou décoration.

     

    Crédit Photo - Castorama 

    Le carré potager 

    Et si vous rentriez ce carré de potager, usuellement situé en extérieur du jardin? Adapté pour les petites surfaces, il peut être installé sur un balcon, une terrasse ou en intérieur dans la cuisine ou salon à condition qu’il soit étanche pour ne pas tremper le sol. Une fois posé à l’endroit souhaité, vous pouvez remplir le carré potager de terre puis y planter des fleurs pour égayer l’œil, des plantes aromatiques pour relever le goût de de vos plats et quelques fruits et légumes pour une consommation bio et fait maison.
       
      Crédit Photo - Leroy Merlin

      DIY potager d'intérieur

      Tout est question de déco ! Vous pouvez tout autant accrocher les pots dans des filets de macramé, les installer dans des bacs en bois ou caisses de vin ou encore les suspendre avec une jolie installation minimaliste. De plus, la culture hors-sol a cet avantage de ne pas salir l'intérieur.

         
        Crédit Photo - Trucsetbricolage.com

        Quels légumes, fruits et légumes planter dans un potager d'intérieur ?

        En intérieur, se développent parfaitement les tomates, concombres, courgettes, aubergines et poivrons à condition de les mettre en plein soleil. De même pour les aromatiques tels que le thym, la sauge, le romarin, l'origan etc (voir article "Faire pousser des aromatiques chez soi").

        Vous pouvez aussi semer et récolter rapidement des radis, de la roquette et de la salade. Côté fruits, les fraisiers, abricotiers, pommier se plaisent beaucoup sur les balcons mais ne donneront que très peu de fruits la première année de leur plantation. Encore une fois, vous peux leur ajouter un peu de fertilisant La Belle Bouse pour voir une pousse de tes plantes plus rapide !