Guide des plantes grasses et succulentes : comment en prendre soin ?

Les plantes grasses, autrement appelées les plantes succulentes, existent dans le monde entier avec des milliers d'espèces différentes !
Issues de milieux arides, ces belles plantes avec leurs tissus épais et charnus se contentent de peu d'eau car elles stockent l'humidité. En plus d'être à la mode et de décorer votre intérieur comme extérieur, elles sont peu exigeantes et demandent peu d'entretien.
plante grasse, cactus, déco
(photo : Déco.fr) 

 

Les différentes variétés de plantes grasses

Les plantes grasses d'intérieur

cactus, plantes grasses, variétés de succulentes

Ce sont les plantes les plus faciles à entretenir, car elles réclament que peu d'entretien. Alors, si vous n'avez pas forcément le temps de vous occuper de plantes exigeantes, vous savez vers quelles plantes vous tourner ! 

Le Sanseveria (ou langue de belle-mère)

Appelée aussi la langue de belle-mère pour sa forme et texture coriaces, elle aime les températures de 18 à 21°, vous pourrez donc la sortir lors des beaux jours. Increvable, rétro et décorative, cette plante a sûrement agrémenté les étagères de tous nos grands-parents.

  • Exposition : Lumière ambiante du soleil, mais indirecte, au risque de voir ses feuilles sécher et jaunir.
  • Arrosage : 1 arrosage toutes les semaines pendant l'été. Mais la Sanseveria craint les eaux trop calcaires, préférez plutôt les eaux de pluie ou de source. L'hiver, elle est en repos végétatif donc arrosez-la lorsque la terre est sèche.
  • Substrat idéal : terreau et sable.
  • Multiplication : par les rejets ou les boutures de feuilles.

L'aloe Vera

Réputée pour ses nombreuses vertus et propriétés médicinales cicatrisantes, elle est régulièrement utilisée en cosmétique. Cette plante est parfaitement adaptée aux régions tropicales arides. Elle aime donc la chaleur, mais déteste l'excès d'eau.

  • Exposition : Lumière ambiante du soleil mais indirecte
  • Arrosage : 1 arrosage toutes les 2 semaines. Elle préfère l'eau de pluie qui est moins "dure" que l'eau du robinet. 
  • Substrat idéal : terreau et sable.
  • Multiplication : par rejets.

L'Haworthia

Ce sont des petites plantes qui dépassent rarement les 10 cm de hauteur. Elles produisent de nombreux rejets et peuvent avoir plusieurs formes différentes. Une de ses formes plutôt étonnantes lui donne l'apparence d'une plante-caillou.

  • Exposition : Pas de soleil direct.
  • Arrosage : Supporte facilement plusieurs semaines sans arrosage. L'hiver, un arrosage léger 1 fois par mois. Au printemps/automne, 1 à 2 arrosages tous les 15 jours. L'été, 1 arrosage toutes les 2 à 3 semaines lorsque le sol est bien sec.
  • Substrat idéal : terreau, sable, cailloux.
  • Multiplication : par rejets.

L'Echeveria

Les Echeveria fleurit en été et donne des fleurs en clochettes. Ces plantes grasses ont beaucoup de charme dans un endroit bien lumineux. Cependant, c'est une plante frileuse qui ne supporte pas le gel

  • Exposition : Plein soleil ou mi ombre.
  • Arrosage : supporte facilement 2 à 3 semaines sans arrosage. en hiver, un arrosage 1 fois par mois. Au printemps/automne, 1 à 2 arrosages tous les 15 jours. En été, 1 arrosage par semaine, lorsque le sol est bien sec.
  • Substrat idéal : 2/3 de terreau et 1/3 de sable.
  • Multiplication : bouturage de feuilles.

plantes grasses, succulentes, facile d'entretien, plantes vertes, engrais

Les Crassulas

L'arbre de Jade est la plus connue des Crassula Ovata. C'est une plante au feuillage persistant qui est extrêmement facile à multiplier. Ses feuilles rondes stockent l'eau, c'est pourquoi il demande très peu d'arrosage. N'hésitez pas à le sortir en été pour qu'il profite du soleil.

  • Exposition : lumière vive, et un maximum de soleil toute l'année
  • Arrosage : Au printemps/en été, 1 fois par semaine (période de croissance). En automne/hiver, tous les 15 jours. Laissez bien sécher en profondeur entre deux arrosages, il est même préférable d'oublier de l'arroser !
  • Substrat idéal : très léger et drainant, terreau et sable/perlite.
  • Multiplication : par jeunes pousses et bouturage des feuilles.

L'Euphorbe (Cactus)

Ces plantes sont très originales. Ses couleurs de floraison en séduit beaucoup et il y en a pour tous les goûts ! Ici, nous allons vous parler d'une de ses variétés, en cactus, ou dites cactiformes.

  • Exposition :  Espace lumineux mais redoute le soleil direct
  • Arrosage : Du printemps à l'été, un petit peu d'eau de temps en temps, l'équivalent d'un verre d'eau par mois lui suffit. De l'automne à l'hiver, en période de repos, mettez lui de l'eau une fois tous les 3 mois.
  • Substrat idéal : terreau et gravier/pouzzolane.
  • Multiplication : bouture de tête.

Le Kalanchoé 

La floraison de ces jolies plantes grasses d'intérieur dure au moins 8 semaines, et c'est pour cela qu'on l'associe au symbolisme de l'amour éternel.

Pour faire refleurir votre Kalanchoé, gardez-la à 10 °C en hiver, et presque au sec. En mars, taillez-la. Reprenez ensuite les arrosages et placez-la à la pleine lumière, avec une fertilisation de La Belle Bouse. Laissez bien sécher le substrat avant d'arroser à nouveau.

  • Exposition :  Espace lumineux mais redoute le soleil direct.
  • Arrosage : 1 arrosage par semaine l'été et 1 à 2 fois par mois l'hiver.
  • Substrat idéal : terreau.
  • Multiplication : bouturage des tiges.

Le Schlumbergera (ou cactus de Noël)

C'est le fameux cactus de Noël qui offre des jolies fleurs de décembre à mars. Pour le faire fleurir, il doit d'abord subir un manque d'eau passager, pendant deux semaines. Dès que les boutons de fleurs sont apparus, reprenez l'arrosage normal.

  • Exposition :  Espace lumineux, mais redoute le soleil direct.
  • Arrosage : 1 arrosage par semaine lorsque la terre est sèche.
  • Substrat idéal : terreau et sable.
  • Multiplication : par boutures des feuilles ou de rameaux.

 

Les plantes grasses d'extérieur

cactus, plante grasse

Les Delospermas

D'une floraison abondante et colorée de juin à septembre, ce sont de belles plantes tapissantes qui vont embellir les murets ou talus. On les appelle aussi pourpier vivace.

  • Exposition : elle aime avoir une exposition ensoleillée tout au long de l'année.
  • Arrosage : c'est une plante de sécheresse par excellence qui n'a pas besoin d'arrosage.
  • Substrat idéal : Sol avec du sable et cailloux.
  • Multiplication : Bouturage et division.

La Joubarbe

Son feuillage est persistant avec diverses teintes. Ses fleurs arrivent entre juin et août. Elle pousse en jolies rosettes, avec très peu de terre.

  • Exposition : elle a besoin d'une exposition ensoleillée et d'une profondeur suffisante pour s'épanouir. 
  • Arrosage : elle n'a pas besoin d'être arrosée. En hiver, arrosez très peu, et en été, elle peut aussi rester très longtemps sans être arrosée.
  • Substrat idéal : Terreau, sable, cailloux.
  • Multiplication : Par division.

Le Sedum / Orpin

Elles peuvent atteindre 50 à 60 cm de hauteur et ont de belles feuilles originales. Ces plantes, même fleuries aux premières gelées, restent décoratives longtemps.

  • Exposition : il demande impérativement le plein soleil, c'est pour cela qu'il est compliqué de le cultiver en appartement 
  • Arrosage : il supporte 2 à 3 semaines sans arrosage. 1 fois en hiver, et jusqu'à une fois par semaine l'été.
  • Substrat idéal : Terreau, sable, cailloux.
  • Multiplication : Par division ou bouturage.

L'Aeonium

Cette espèce apprécie les hivers doux. Cette plantes pousse en belles rosettes symétriques et colorées à l'extrémité de tiges ramifiées ou non et ne nécessite presque pas d'entretien. On l'appelle aussi "chou en arbre".

  • Exposition : apprécie le soleil et la mi-ombre
  • Arrosage : En été, 2 à 3 fois par semaine et en hiver, un arrosage léger par mois.
  • Substrat idéal : Terreau, sable, cailloux.
  • Multiplication : Bouturage.

L'Agave

Avec leur allure exotique, les Agaves assez connues ont des feuilles très modernes. Cette plante peut atteindre plusieurs mètres et offrir un étonnant spectacle.

  • Exposition : Elle a besoin d'une excellente exposition au soleil et un sol sableux et aride.
  • Arrosage : 1 arrosage ou 2 toutes les deux semaines en été, et 1 fois par mois suffit l'hiver.
  • Substrat idéal : Terreau, sable, cailloux.
  • Multiplication : Par semis ou bouturage.

Les Cactus

Sûrement les plus connues des variétés de plantes grasses, les cactus donnent une belle déco végétale aussi bien aux intérieurs qu'aux extérieurs. 

  • Exposition : endroit lumineux et ensoleillé mais attention tout de même au soleil direct qui peut brûler les feuilles.
  • Arrosage : tout dépend de la température. Au printemps et à l'automne 1 fois tous les 10 à 15 jours. En été, 1 fois par semaine en fonction de s'il faut chaud ou pas. 
  • Substrat idéal : Sol sableux.

 

L'entretien idéal pour avoir de belles plantes grasses 

Chez les plantes grasses, l'entretien des feuilles est important. Il faut éviter l'arrosage en pleine journée pour ne pas créer une pourriture au niveau des feuilles et de la racine.

La bonne exposition pour mes succulentes

Les succulentes viennent pour la plupart de pays chauds et très ensoleillés. Pour entretenir ses plantes grasses et leur assurer une bonne croissance, il faut les placer le plus possible à la lumière du soleil. En été, elles vont préférer être dehors ou près d'une fenêtre à la lumière.

Le bon arrosage de mes succulentes 

Les succulentes n'ont pas besoin d'être trop arrosées mais elles ont tout de même besoin d'avoir une terre humide. Il faut bien surveiller la terre pour connaître le bon arrosage et veiller à garder une terre humide.

Au moment de l'arrosage, il faut bien incliner le bec en direction du pied de la plante. Les plantes grasses n'absorbent pas d'eau au niveau des feuilles c'est pour cela que l'arrosage au pied est important pour bien diffuser l'hydratation. Pas besoin de les vaporiser non plus !

succulente, arrosage plantes grasses, jardinage, engrais, potager
(photo : Deavita) 

Le terreau idéal pour mes plantes grasses

Les plantes grasses ont besoin d’une terre bien drainante pour éviter le pourrissement et l’étouffement de leurs racines. La pourriture d’un cactus est le symbole d’une plante qui dépérit. C'est pour ça que ces plantes préfèreront un substrat bien drainant et léger avec du sable.

À ce moment, il faut alors les changer de pot en leur apportant une terre riche et un fertilisant naturel comme La Belle Bouse. Une petite dose suffit, quelques granulés dans la terre permettra de garder des plantes grasses en forme et bien nourries ! 

terreau, engrais, plante, rempoter, pots
(photo : Marie Claire) 

 

Les maladies des plantes succulentes 

L’excès d’humidité

L'excès d'humidité fait pourrir la plante par le bas, elle devient noire. Si la plante noircie, ce n'est sûrement pas possible de la récupérer et il est probablement déjà trop tard. C'est pour ça qu'il faut bien veiller à laisser sécher le terre entre chaque arrosage.

L’excès de sécheresse

Si jamais la plante manque d'eau, elle se dessèche, s'affaisse, les parties charnues se rident et rétrécissent. En arrosant davantage au pied, les plantes peuvent repartir. En effet, il vaut mieux oublier d'arroser les plantes grasses que de trop les arroser !

L’excès de soleil

Certaines feuilles sont rougies ou noircies par endroit. Il faut mettre la plante à l’ombre quelque temps et vérifier son l’exposition régulièrement pour qu'elle retrouve une couleur normale. 

jardin, succulente, plante grasse, jardinage, engrais, naturel
(photo : blog brico et jardin)